L’ARDÉCHOIS

L’ardéchois à la crème de marrons est un gâteau composé de farine, sucre, beurre, levure, œufs et crème de marrons parfumé au rhum.

Spécialité ardéchoise, ce gâteau utilise de la crème de marrons, confectionnée à partir de pulpe de marrons, de sucre, et aromatisée à la vanille est utilisée en Ardèche dans la confection de nombreux gâteaux et entremets appréciés durant l’automne ou l’hiver. Inventée en 1885 par l’industriel Clément Faugier qui cherchait à récupérer les brisures des marrons glacés créées accidentellement lors de la production, la crème de marrons contenait à l’origine des brisures de marrons glacés, de la pulpe de marrons, du sirop de confisage, du sucre et de la vanille. La marque crème de marrons de l’Ardèche a été déposée en 1924. Aujourd’hui, elle est obtenue après un long pétrissage des marrons (variété de grosses châtaignes à ne pas confondre avec le toxique marron d’Inde) et ne contient pas forcément des marrons glacés. En France, la quantité de purée de marrons utilisée doit être au minimum de 38%.

Facile à réaliser, délicieux et moelleux, ce gâteau se déguste en dessert ou lors des collations de la journée. En Ardèche, il se consomme avec un vin blanc sec ou un vin doux naturel.

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 15 min
Temps de repos :
Temps de cuisson : 40 min
Temps total : 55 min
Ingrédients : 6 personnes
2 œufs
100 g de sucre 
100 g de farine 
100 g de beurre
200 g de crème de marrons 
1 c. à s. de levure chimique
2 c. à s. de rhum
1 pincée de sel

Préparation :

  • Dans un bol, mettre les œufs  avec le sucre et 1 pincée de sel.
  • Mélanger jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.
  • Tout en remuant, ajouter progressivement la farine et la levure tamisées ensemble.
  • Ensuite, ajouter le beurre ramolli, la crème de marrons et le rhum.
  • Bien mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  • Verser dans un moule de 24 cm de diamètre beurré et fariné légèrement.
  • Préchauffer le four en mode statique à 160°C.
  • Enfourner durant 40 min environ.
  • Sortir et laisser refroidir.
  • Servir et déguster !

« Il faut prendre le temps comme il vient. »

Dicton ardéchois