BRAS DE GITAN (PYRÉNÉES ORIENTALES)

Le bras de gitan est un gâteau composé d’un biscuit roulé, d’une génoise moelleuse et d’une crème pâtissière légère et très parfumée, le tout saupoudré de sucre glace.

Le bras de gitan (ou brazo de gitano en Catalogne espagnole) est un gâteau traditionnel des Pyrénées-Orientales. 

L’origine de son nom proviendrait du fait que sa forme cylindrique évoque un avant bras. On dit qu’au début du XIXè siècle des chaudronniers, pour la plupart d’origine gitane, offraient leurs services aux pâtisseries. Ils étaient remerciés par des dons, les roulés invendus du jour. Ce serait en les voyant repartir avec ces roulés dans les bras que des pâtissiers auraient fait remarquer que ce gâteau allait bien au bras des gitans. De façon traditionnelle, les bras de gitan étaient marqués au fer ou au tisonnier en forme de croix.

Facile à préparer, doux et délicieux, il est parfait lors des collations de la journée.

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 30 min
Temps de cuisson : 25 min
Temps de repos :
Temps total : 55 min
Ingrédients : 6 personnes
Crème :
500 ml de lait
125 g de sucre
60 g de farine
4 jaunes d’œufs
20 g de beurre
1 gousse de vanille
1 c. à s. de rhum
écorces d’orange confite
Biscuit roulé :
4 œufs 
125 g de sucre
125 g de farine
1/2 citron
1 gousse de vanille
sucre glace

Crème pâtissière :

  • Faire chauffer le lait dans une casserole avec la gousse de vanille fendue en deux et les graines de vanille extraites.
  • Dans un bol, blanchir les jaunes  d’œufs avec le sucre.
  • Ajouter la farine et bien mélanger.
  • Verser le lait bouillant dans la préparation. Remuer au fouet.
  • Reverser dans la casserole et faire cuire la crème à feu doux, en remuant, jusqu’à ébullition.
  • Sortir du feu, battre la crème pour l’alléger et y ajouter le beurre.
  • Ajouter le rhum et les écorces d’orange confite.
  • Laisser refroidir.

Biscuit roulé : 

  • Séparer les jaunes des blancs d’œufs.
  • Dans un bol, blanchir les jaunes d’œufs avec  le sucre et le zeste d’un demi-citron.
  • Dans un autre bol, monter les blancs en neige avec une pincée de sel.
  • Incorporer délicatement à la spatule les blancs au mélange de jaunes d’œufs et de sucre.
  • Ajouter délicatement et progressivement la farine tamisée jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  • Déposer sur une plaque de pâtisserie munie de papier sulfurisé.
  • Démouler le biscuit sur un linge humide.

Assemblage :

  • Étaler la crème sur le biscuit.
  • Rouler le biscuit délicatement.
  • Saupoudrer de sucre glace.
  • Laisser refroidir.
  • Servir et déguster !

“Pas d’artifice en cuisine pour déguiser une nourriture sans goût.”

Proverbe espagnol