QUATRE-QUARTS (BRETAGNE)

Un quatre-quarts est un gâteau composé de quatre ingrédients principaux (farine, sucre, beurre, œufs) en quantité égale, représentant chacun un quart du total. Il peut lui être adjoint de la levure chimique et des arômes.

Adapté en Bretagne de recettes de cakes d’origine nord-européenne remontant au XVIIè siècle (« pound cake »), sa saveur lui vient du « beurre de baratte de Bretagne au sel de Guérande et de la farine du moulin de Carmenais près de Josselin ».

Facile et rapide à préparer, moelleux et polyvalent, il se déguste lors des collations de la journée.

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 10 min
Temps de cuisson : 50 min
Temps total : 1 h
6 personnes
250 g de sucre 
250 g de farine 
250 g d’œufs pesés sans leur coquille (4 œufs de belle taille)
250 g de beurre demi-sel
1/2 sachet de levure chimique
1 gousse de vanille
1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide

Préparation :

  • Dans un grand bol, mélanger la farine, le sucre et la levure chimique. 
  • Ajouter les grains extraits d’une gousse de vanille.
  • Ajouter les œufs l’un après l’autre et mélanger à la fourchette de façon sommaire.
  • Verser le beurre demi-sel fondu et l’extrait de vanille.
  • Mélanger sans insister pour incorporer le beurre.
  • Munir de papier sulfurisé un moule à cake de 22 cm.
  • Bien fixer le papier avant de verser la pâte pour éviter qu’il se rabatte.
  • Verser la pâte dans le moule.
  • Préchauffer le four à 160°C.
  • Enfourner durant 30 à 35 min jusqu’à ce que la lame enfoncée au centre en ressorte sèche.
  • Faire bouillir une petite casserole remplie d’eau allant au four.
  • A l’issue des 30 minutes de cuisson, placer la petite casserole dans le bas du four et faire cuire 20 minutes supplémentaires.
  • Sortir et laisser refroidir à température ambiante.
  • Démouler froid et emballer de film plastique.
  • Mettre au réfrigérateur durant 24 h.
  • Sortir et déguster ce quatre-quart à la merveilleuse texture !

Citation sur la cuisine :

« La cuisine est l’art de comprendre le subtil mariage des aliments afin d’engendrer une odeur inoubliable. »

Gilbert Choulet