CROQUANTS AUX AMANDES ET NOISETTES DE MENDE (LOZÈRE)

Les croquants de Mende sont de petits gâteaux secs de forme allongée à base d’amandes et de noisettes, farine, sucre, œufs, vanille et levure.

Cette pâtisserie fabriquée au pied du Mont-Mimat ou mont des Mendois, montagne surplombant la ville de Mende, reprend une tradition séculaire du Languedoc. Les amandes provenaient des amandiers des Gorges du Tarn et les noisettes des haies de la Margeride et de la Haute Vallée du Lot.

Ces biscuits dorés, qui peuvent se conserver longtemps, sont très appréciés en fin de repas ou à l’heure du goûter, accompagné d’une tasse de café ou de thé.

Niveau de difficulté : facile
Temps de préparation : 15 min
Temps de repos :
Temps de cuisson : 40 min
Temps total : 55 min
environ 20 croquants
120 g d’amandes et noisettes mélangées
175 g de farine
160 g de sucre
3 œufs de taille moyenne
1 c. à s. de sucre vanillé
1 c. à c. de levure
1 pincée de sel

Préparation :

  • Préchauffer le four en mode statique à 180°C.
  • Dans un bol, mélanger la farine, la levure, le sel, le sucre, le sucre vanillé et 2 œufs.
  • Pétrir à la fourchette, puis à la main.
  • Ajouter un peu de farine si la pâte est trop collante.
  • Lorsque la pâte ne colle plus, ajouter les amandes et les noisettes, puis mélanger.
  • Partager la pâte en deux parts égales et former deux boudins de pâte.
  • Poser sur une plaque à pâtisserie munie de papier sulfurisé en les espaçant de quelques centimètres.
  • Battre l’œuf restant à la fourchette et badigeonner les deux boudins.
  • Enfourner durant 30 min puis sortir du four.
  • Avec un couteau, découper des tranches de 2 cm d’épaisseur.
  • Poser les tranches sur un côté et enfourner 5 à 10 min supplémentaires pour qu’ils deviennent croquants.
  • Sortir et laisser refroidir.
  • Servir et déguster !

 « Moisson tardive, récolte des châtaignes hâtive. » 

Proverbe cévenol